démarche


démarche

démarche [ demarʃ ] n. f.
XVe; de l'a. v. démarcher « fouler aux pieds » (v. 1120), de dé- (intensif) et marcher
1Manière de marcher. allure, 2. marche, 1. pas. Démarche assurée, altière, raide, nonchalante. « comparant sa démarche engourdie aux foulées élastiques de son fils » (Martin du Gard).
2(Abstrait) Manière d'agir. attitude, comportement, conduite. « l'allure, la démarche, les comportements, les frissons de cette humanité » (Duhamel).
Manière de progresser. La démarche de la pensée, du raisonnement. chemin, cheminement. Démarche intellectuelle.
3(1671) Tentative auprès de qqn pour réussir une entreprise, mener à bien une affaire. demande, requête, sollicitation. Faire des démarches à la préfecture, auprès de qqn. Démarches occultes, malhonnêtes. agissements, intrigue, tractation . Démarche infructueuse. Succès d'une démarche. « effaré à l'idée des démarches à faire pour se procurer un permis » (A. Daudet). « La démarche que je tente auprès de vous est de mon initiative pure » (Romains).

démarche nom féminin (ancien français démarcher, fouler aux pieds) Allure, manière de marcher de quelqu'un : Une démarche légère. Manière de conduire un raisonnement, de progresser vers un but par le cheminement de la pensée ; méthode, manière d'agir : Quelle est sa démarche intellectuelle ? Tentative faite auprès de quelqu'un pour mener à bien une entreprise, en particulier intervention faite auprès d'une autorité : Faire des démarches pour obtenir une subvention. Fait de se rendre quelque part, en particulier auprès des services administratifs, pour solliciter quelque chose ou se procurer une pièce d'identité, un permis de séjour, etc. ● démarche (citations) nom féminin (ancien français démarcher, fouler aux pieds) Virgile, en latin Publius Vergilius Maro Andes, aujourd'hui Pietole, près de Mantoue, 70 avant J.-C.-Brindes 19 avant J.-C. Par sa démarche, elle révèle une véritable déesse. Et vera incessu patuit dea… L'Énéide, I, 405 Bible L'habit d'un homme proclame ce qu'il fait, sa démarche révèle ce qu'il est. Ancien Testament, Ecclésiastique XIX, 30 Commentaire Citation empruntée à la « Bible de Jérusalem ». ● démarche (synonymes) nom féminin (ancien français démarcher, fouler aux pieds) Allure, manière de marcher de quelqu'un
Synonymes :
- dégaine (familier)
- touche (familier)
Tentative faite auprès de quelqu'un pour mener à bien une...
Synonymes :

démarche
n. f.
d1./d Façon de marcher. Une démarche gracieuse.
d2./d Fig. Façon dont procède un raisonnement, une pensée. Une démarche logique.
d3./d Action menée pour atteindre un but, réussir une affaire. Faire des démarches pour obtenir un poste.

⇒DÉMARCHE, subst. fém.
A.— Manière de marcher. Une démarche mal assurée. La démarche est la physionomie du corps (BALZAC, Théor. démarche, 1833, p. 627). Il était chaussé d'espadrilles, ce qui lui donnait une démarche molle, muette (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Champ oliviers, 1890, p. 82).
Au fig. Manière d'avancer dans un raisonnement, manière de penser; p. méton. raisonnement, pensée. Démarche dialectique. La première démarche de l'esprit est de distinguer ce qui est vrai de ce qui est faux (CAMUS, Sisyphe, 1942, p. 31). La démarche behavioriste tend (...) à pallier les effets déformants de tout système d'organisation conceptuelle à priori (COYAUD, Introd. lang. docum., 1966, p. 88) :
1. Tenant sévèrement leur hâte en bride, ils [les Wright] s'astreignirent à une démarche rationnelle, lente mais sûre. Ils décomposèrent le problème, en relevèrent une à une les difficultés et s'attachèrent à les résoudre successivement.
P. ROUSSEAU, Hist. des techniques et des inventions, 1967, p. 359.
B.— P. ext., souvent au plur. Fait de se rendre chez quelqu'un, ou de s'adresser à lui (par écrit) pour un but déterminé, le plus souvent pour solliciter quelque chose. Faire une (des) démarche(s) (au)près de qqn., une démarche s'impose. Le général Haig (...) comptait (...) faire une démarche personnelle à Londres afin d'obtenir l'envoi de renforts venant d'Égypte (JOFFRE, Mém., t. 2, 1931, p. 234) :
2. ... il [le sous-préfet] (...) s'embarqua pour aller voir le ministre, une démarche lui paraissait en ce cas moins dangereuse qu'une lettre.
A. DAUDET, L'Évangéliste, 1883, p. 19.
3. Vers deux heures, les femmes du coron tentèrent, de leur côté, une démarche près de Maigrat. Il n'y avait plus que cet espoir, fléchir cet homme, lui arracher une nouvelle semaine de crédit.
ZOLA, Germinal, 1885, p. 1355.
P. ext. vieilli. Manière d'agir, comportement envers quelqu'un (pour attirer son attention, etc.) :
4. C'est une démarche vraiment singulière que celle d'offrir au public, dans ce pays et par le temps qui court, un livre de pure philosophie.
COURNOT, Essai sur les fondements de nos connaissances, 1851, p. V.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1465 « action de marcher » (MATHIEU D'ESCOUCHY, Chronique, XL ds GDF. Compl.) — 1611, COTGR.; 2. 1549 « manière de marcher » (RABELAIS, Sciomachie ds Œuvres, éd. Ch. Marty-Laveaux, t. 3, p. 407); 3. av. 1564 avoir ses desmarches « avoir ses manières propres d'agir » (CALVIN, Sermon sur l'Epitre aux Corinthiens, 12 ds HUG.); 1580 « manière d'agir » (MONTAIGNE, Essais, II, 8, éd. A. Thibaudet, p. 431); 4. av. 1662 au fig. « manière de progresser (de la raison, de la pensée) » (PASCAL, Pensées, XIII ds Œuvres complètes, éd. L. Lafuma, p. 524); 5. 1671 « tentative auprès de quelqu'un pour réussir une entreprise » (POMEY). Déverbal de démarcher trans. « fouler aux pieds » (1re moitié XIIe s., Psautier Cambridge, éd. Fr. Michel, LXXXIX, 6 — 1515, Boccace ds GDF.), puis « commencer à marcher; marcher » (ca 1450 verbe pronom., J. CHARTIER, Chron. de Charl. VII, c. 44 ds GDF. — 1653 verbe intrans., St-Amant, ibid.), lui-même dér. de marcher; préf. dé-. Fréq. abs. littér. : 2 841. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 4 265, b) 3 151; XXe s. : a) 3 392, b) 4 713.

démarche [demaʀʃ] n. f.
ÉTYM. XVe; de l'anc. v. démarcher « fouler aux pieds », v. 1120, de 2. dé- (intensif) et marcher (→ Marcher).
———
I
1 (La démarche). Manière de marcher. Air, allure, marche, pas, port. || Démarche aérienne, aisée, assurée (cit. 66), athlétique, chancelante, compassée, dégagée, dégingandée, digne, embarrassée, fière, légère, lente, lourde, majestueuse, mesurée; démarche modeste, noble, ondulante, timide (→ Baisser, cit. 15; cadencer, cit. 5; claudicant, cit. 2; 1. samba, cit.). || Compasser sa démarche.Théorie de la démarche, ouvrage de Balzac.
1 Et, comparant sa démarche engourdie, son souffle hâtif, ses efforts pour être encore alerte, aux foulées élastiques de son fils, il quitta brusquement le bras de celui-ci, et ne put retenir ce cri d'envie (…)
Martin du Gard, les Thibault, t. II, p. 278.
2 (…) la démarche féminine se distingue de celle de l'homme par des pas plus courts et des phases d'appui plus longues (…)
A. Binet, les Formes de la femme, p. 66.
Spécialt. Méd. || Démarche ataxique ( Ataxie).Démarche de canard. Dandinement (→ Marcher en canard). || Démarche de l'ivresse. Titubation.
2 (Abstrait). Manière d'agir. Attitude, comportement, conduite.
3 (…) nous montrer l'allure, la démarche, les comportements, les frissons de cette humanité si constante dans sa nature et si variable dans ses apparences.
G. Duhamel, Inventaire de l'abîme, XV, p. 223.
Spécialt. Manière dont l'esprit développe son activité. || Les démarches de la pensée, du raisonnement, de l'intelligence. Chemin, cheminement, pensée (forme de pensée).
4 La dernière démarche de la raison est de reconnaître qu'il y a une infinité de choses qui la surpassent; elle n'est que faible, si elle ne va jusqu'à connaître cela.
Pascal, Pensées, IV, 267.
5 Le moi sait justifier toutes ses démarches, parce qu'au fond il n'en justifie aucune : aveugle et brutal, il ne s'en soucie point; clairvoyant et dans la pleine possession de son génie, il en sait le ridicule (…)
André Suarès, Trois hommes, « Ibsen », VII, p. 163.
———
II (1671). || Une, des démarches. Tentative auprès de qqn pour réussir une entreprise, pour mener à bien une affaire, un projet. Approche, demande, requête, sollicitation. || Faire des démarches. || Faire de nombreuses démarches. Démener (se). || Démarche gratuite, intéressée. || Démarches occultes, sinueuses… Agissement, bassesse, brigue, combinaison, complaisance (acte de complaisance), intrigue, tractation. || Démarche comminatoire. || Démarche maladroite. Clerc (pas de clerc), gaffe. || Tenter une dernière démarche auprès de… || Entreprendre les démarches nécessaires pour obtenir qqch. (→ Convocation, cit. 3).
6 Des démarches par vous faites légèrement.
Molière, Tartuffe, V, 1.
7 Le père, timide, emprunté dans la vie, effaré à l'idée des démarches à faire pour se procurer un permis (…)
Alphonse Daudet, Contes du Lundi, « Les Mères ».
8 Quoique sa démarche auprès du vieux prêtre (…) ne fût en aucune façon compromettante, elle la hasardait pourtant à l'insu de tout son entourage, notamment de son mari.
Paul Bourget, Un divorce, I, p. 6.
9 La démarche que je tente auprès de vous est de mon initiative pure.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. II, XX, p. 215.
DÉR. Démarcher, démarcheur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • démarche — DÉMARCHE. subst. fém. Allure, manière, façon de marcher. Il venoit à vous d une démarche fière, d une démarche lente, contrainte, embarrassée. Je connus bien à sa démarche qu il avoit quelque chose dans l esprit. [b]f♛/b] Il se dit aussi au… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • demarche — Demarche. s. f. Allure. Maniere, façon de marcher. Il venoit à nous d une demarche fiere, d une demarche lente. je connus bien à sa demarche qu il estoit yvre. Il est plus en usage au figuré & signifie, La maniere d agir de quelqu un dans une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Demarche — Sf per. Wortschatz fach. (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. démarche Schritt , Abstraktum zu frz. démarcher losgehen, abmarschieren (Marsch1). Im Deutschen eingeengt auf ein diplomatisches Vorgehen.    Ebenso nndl. demarche, ne. demarche,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • démarche — |dèmárche| s. f. Disposição que se toma para resolver ou dar continuidade a um assunto. = PROVIDÊNCIA   ‣ Etimologia: palavra francesa   ♦ Grafia no Brasil: dêmarche …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • demarche — (n.) 1650s, walk, step, from Fr. démarche (15c.) lit. gait, walk, bearing, from démarcher (12c.) to march, from DE (Cf. de ) + marcher (see MARCH (Cf. march) (v.)). Meaning a diplomatic step attested from 1670s. A word never quite anglicized …   Etymology dictionary

  • dêmarche — s. f. Disposição que se toma para resolver ou dar continuidade a um assunto. = PROVIDÊNCIA   ‣ Etimologia: palavra francesa   ♦ Grafia em Portugal: démarche …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Démarche — (psychologie) En psychologie, attitude et procédure d une personne, impliquant une orientation, des objectifs et des buts. Ce document provient de « D%C3%A9marche (psychologie) ». Catégorie : Psychologie …   Wikipédia en Français

  • Démarche — (franz., spr. marsch ), Gang, Maßregel …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Demarche — Demarche,die:1.⇨Maßnahme–2.⇨Einspruch(1) …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • démarche — [dā märsh′] n. [Fr < démarcher < OFr demarchier, orig., to trample under foot: see DE & MARCH1] a line of action; move or countermove; maneuver, esp. in diplomatic relations …   English World dictionary